Étude d’après la réglementation thermique 2012

Le Bbio (Besoin Bioclimatique)


Le Besoin Bioclimatique plus communément appelé Bbio est le premier calcul obligatoire à réaliser dans une étude thermique RT 2012. Il est l’un des trois calculs obligatoires pour l’obtention de votre RT 2012 et le seul nécessaire à votre dépôt de permis de construire.

Quand doit-on effectuer le calcul du Bbio ?

Le calcul du Bbio doit se faire avant même le dépôt de votre permis de construire, il permet en effet d’obtenir l’attestation de prise en compte de la RT 2012 au dépôt du permis de construire. Sans cette attestation vous ne pourrez pas déposer votre permis de construire en mairie.
Il est donc impératif de le faire calculer dès que vos plans de construction sont définis et que votre dépôt de permis de construire est imminent.

Comment est calculer le Bbio ?

Le Bbio est à la base de votre étude thermique et il est le premier élément calculer lors de la réalisation de votre étude thermique RT 2012.
Il se base sur les éléments de votre projet c’est pourquoi le Bbio est propre à chaque logement et que chaque élément est important dans le calcul final.
Il prend en compte vos plans ainsi que les différents matériaux et isolants qui seront installés lors de votre construction.
Votre Bbio doit donc être inférieur au BbioMax de votre secteur de construction.
Voici un exemple de cette exigence présente dans l’attestation RT 2012 :



 
Du moment que votre Bbio est inférieur au BbioMax, l’exigence est alors considérée comme atteinte et votre attestation RT 2012 comme conforme (du moment que les exigences de moyens soient conformes).

Comment réduire mon Bbio ?

Afin de réduire votre coefficient Bbio, vous devez optimiser votre bâti et non pas les systèmes de chauffage que vous allez mettre en œuvre. En effet, changer le modèle de la pompe à chaleur ou mettre une chaudière gaz à la place ne va pas modifier votre Bbio.
Il va donc falloir influer sur les déperditions de votre maison et donc diminuer son besoin en chauffage et éclairage notamment.
Afin de diminuer votre Bbio vous pourrez donc opter pour une des solutions suivantes (selon le conseil de votre thermicien) :

  • Augmenter l’épaisseur de vos isolants (sol, murs ou plafond en fonction des résultats de l’étude thermique RT 2012 de votre bureau d’étude)
  • Choisir des portes et des vitrages performants : bien choisir le Uw de vos menuiseries le plus bas possible, opter pour du triple vitrage sur tout ou partie du projet
  • Orienter votre projet de construction au mieux en fonction de vos contraintes environnementales : avoir le plus de surface vitrée au sud (apport gratuit d’énergie) et le moins au nord (déperditions plus importantes que les apports)
  • Plus votre projet de construction sera compact et moins vous aurez de surfaces déperditives. En effet une maison compacte aura moins de surfaces de murs notamment et donc moins de déperditions.
  • Pensez à prendre des volets performants et à en installer sur un maximum de menuiseries possibles
  • Diminuer les ponts thermiques par des rupteurs de ponts thermiques notamment
  • Si vous souhaitez construire un garage, pensez à le mettre côté nord afin d’obtenir une « pièce tampon » qui permettra une bien meilleure isolation de votre logement.

Toutes ces solutions doivent être décider conjointement avec votre bureau d’étude thermique RT 2012 afin d’obtenir un Bbio le plus optimisé possible en fonction

Nous contacter : 05 45 78 60 57

Découvrir nos packs à partir de 99 euros TTC !